Installation électrique : rénovation, normes et prix des travaux

Installation électrique

Les installations électriques comprennent des éléments tels que les lampes, les appareils électriques, les machines (qui fonctionnent à l’électricité), les détecteurs et les capteurs de mouvement, les interrupteurs (tels que les interrupteurs crépusculaires), les prises de courant, les distributeurs, les disjoncteurs de courant résiduel et les disjoncteurs.

Pour la plupart des installations électriques à l’intérieur et à l’extérieur de votre maison, de votre appartement ou de votre jardin, il est absolument conseillé de consulter un professionnel (ce qu’on appelle un installateur électrique).

Seul le travail professionnel de l’électricien peut vous assurer que tous les circuits remplissent la fonction souhaitée et que vous ne risquez pas d’être blessé par des installations mal fixées.

Comment fonctionne le système d’alimentation électrique ?

Les services publics produisent de l’énergie électrique (grâce à des centrales solaires, hydrauliques, éoliennes, nucléaires et au charbon), qui peut être acheminée par des lignes longue distance ou des câbles souterrains directement à l’appartement, à la maison, au jardin ou à l’entreprise. Une boîte de jonction domestique dirige le courant électrique vers le compteur, où le courant peut être dérivé dans les différents circuits.

De nombreuses installations électriques fonctionnent avec des câbles à trois conducteurs (les câbles à cinq conducteurs, plus rares, alimentent les connexions à haute tension comme le poêle), les trois fils ayant ces caractéristiques :

  1. Conducteur extérieur (=phase), dont le câble est noir ou brun – le courant électrique circule dans la phase
  2. Conducteur central (= conducteur neutre), dont le câble est bleu clair,
  3. Conducteur de protection, dont le câble est vert-jaune – ce qu’on appelle la mise à la terre,

Les réparations des câbles à cinq conducteurs peuvent être effectuées par des experts en électrotechnique sans exception. Vous devez donc chercher un partenaire compétent dans ce domaine. Pour éviter les accidents électriques (le simple fait de toucher la phase peut faire passer de grandes quantités de courant dans le corps), le conducteur de protection a été intégré aux trois fils.

Lorsqu’un appareil électrique est connecté à une prise de terre, le courant peut circuler à travers la phase jusqu’au conducteur neutre. Le conducteur neutre est relié à la prise par des bandes de contact et les languettes métalliques de la prise sur les parties du corps. Une phase défectueuse et donc dangereuse provoque immédiatement un court-circuit lorsqu’elle entre en contact avec des parties du boîtier, ce qui fait sauter le fusible et interrompt donc le circuit.

Outil d’installation électrique

Voici comment vous aussi pouvez installer des installations électriques en toute sécurité

Il n’est pas toujours absolument nécessaire de consulter un spécialiste, par exemple lorsque vous voulez remplacer des interrupteurs et des prises de courant, ou lorsque vous décidez d’installer un variateur d’intensité (vous trouverez les informations et les connaissances nécessaires pour les petits travaux d’électrotechnique, notamment en matière d’installation électrique, dans des ouvrages spécialisés ou des bulletins d’information spécialisés).

Toutefois, pour les installations plus importantes, il convient en tout état de cause de consulter un électricien. Tout comme les travaux plus importants, les installations moins complexes sur le système d’alimentation électrique nécessitent également certaines précautions de sécurité :

Première étape :

si vous voulez travailler sur le réseau électrique ou sur des installations électriques, vous ne devez le faire que si vous avez les connaissances nécessaires. Les erreurs sont immédiatement perceptibles et, outre les dommages sanitaires qui peuvent survenir (chocs électriques, brûlures, etc.), vous devez également vous attendre à ce que les réparations soient très coûteuses.

N’oubliez pas de débrancher la prise avant toute intervention sur le système d’alimentation électrique ! La fiche de l’appareil que vous voulez installer ou réparer doit être débranchée de la prise de courant avant de commencer le travail.

Le fusible correspondant doit également être éteint avant le travail. Avant de commencer à travailler, assurez-vous que le bon circuit a été déconnecté.

Assurez-vous que les autres personnes présentes sont également informées que le fusible a été coupé et pourquoi (vous pouvez également joindre une marque ou une explication au fusible)

Les testeurs de phase ou de tension vérifient le flux de courant après que vous avez terminé votre travail.

En général, vous devez toujours faire preuve de prudence lorsque vous travaillez sur le réseau électrique et vous assurer que vous n’êtes pas à proximité de zones humides ou mouillées. Cela devrait même aller jusqu’à vérifier les conditions météorologiques lorsque l’on travaille à l’extérieur. Vous devez avoir les outils suivants prêts à être installés et réparés :

  • Testeur de tension et de phase,
  • chevilles,
  • perceuse,
  • vis,
  • tournevis.

Ne lésinez pas sur la sécurité

Il est préférable d’exclure tout risque éventuel dès le départ : Comme vous le savez, vous pouvez économiser de l’argent aux mauvais endroits. C’est pourquoi vous devez réfléchir soigneusement aux installations électriques que vous voulez vraiment réaliser vous-même dans votre maison et ce que vous préférez laisser aux experts. Un service après un accident d’électrotechnique est généralement plus coûteux que le travail proprement dit.

Cependant, non seulement lorsque vous voulez effectuer une installation électrique soi-disant simple sans aide (par exemple, lorsque vous voulez installer de l’éclairage dans votre maison ou divers appareils dans la cuisine), des accidents et des problèmes peuvent survenir, mais aussi lorsque le service (qui est peut-être attrayant parce qu’il est bon marché) n’est pas effectué avec l’expertise et le savoir-faire qu’il aurait dû être.

Les installations électriques doivent être manipulées avec soin et attention, il est donc toujours conseillé de consulter un expert.

A quoi faut-il faire attention ?

N’acceptez aucune offre bâclée. Le travail non déclaré présente, outre l’insécurité personnelle : « Le technicien a-t-il vraiment l’expérience nécessaire ? », l’inconvénient de ne pas pouvoir compter sur un service en cas de problème électrique.

Bien entendu, vous devrez également vous passer complètement de la garantie des produits. Cela devient encore plus désagréable en cas d’urgence, car si un défaut de l’électronique provoque un incendie (des sujets auxquels vous n’aimez certainement pas penser), la compagnie d’assurance annulera également la garantie.

Les installateurs spécialisés doivent toujours être informés des réglementations locales en matière de construction et s’y conformer. Cette affaire peut également avoir des conséquences juridiques.

Un autre point concerne les produits électroniques, car si vous décidez d’acheter des produits sans nom, vous ne savez tout simplement pas d’où ils viennent et s’ils sont vraiment conformes aux réglementations de sécurité nécessaires.

La fixation correcte d’installations électriques simples n’est en aucun cas un livre à sept sceaux, mais vous pouvez vous faciliter la tâche si vous tenez compte des trucs, astuces et conseils décrits ci-dessus et si vous ne vous engagez pas dans la moindre ambiguïté. Même si vous êtes un amateur, vous devriez toujours envisager d’engager un expert, car les installations électriques ne sont pas un sujet à traiter à la légère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *